Combien y a-t-il de personnes détenues en France ?

Au 1er janvier 2017, 68 432 personnes étaient détenues dans les prisons françaises, pour 58 681 places opérationnelles (chiffres DAP). La France a atteint en 2016 un taux de détention inégalé depuis le XIXe siècle, qui contraint deux à trois personnes, parfois plus, à partager des cellules de 9m2 et autour de 1500 personnes à dormir chaque nuit sur des matelas posés au sol.

Un taux d'occupation moyen de 117%

Le taux d’occupation des établissements pénitentiaires est de 117% et de 140% en maison d’arrêt ou quartier maison d’arrêt. Près de 38 000 personnes sont détenues dans des établissements ou quartiers d’établissements occupés à plus de 120% (au 1er janvier 2017).

 

Le nombre de personnes détenues a plus de doublé en quelques décennies

Le nombre de personnes détenues a été multiplié par 2,3 ces 40 dernières années, passant de 29 482 en 1977 à près de 69 000 aujourd’hui. Cette hausse est sans corrélation avec l’évolution de la délinquance mais s’explique par un durcissement des politiques pénales (voir question : Comment expliquer la surpopulation des prisons françaises ?).