DEDANS DEHORS n°79 - mars 2013
Expression en prison la parole disqualifiée

« On crie dans le désert ». Cette impression souvent partagée par les détenus et les personnels pénitentiaires reste emblématique d’une parole qui perd de sa valeur dans le contexte carcéral : parce qu’accusés ou condamnés, ils ne sont plus considérés comme crédibles et légitimes à s’exprimer ; parce que personnels d’une administration ultra hiérarchisée, ils n’ont qu’à se plier au « devoir de réserve ». Quand la parole ou la revendication est interdite dans
ses formes pacifiques, négociées, démocratiques, elle prend souvent des formes plus extrêmes. Plusieurs groupes de travail et études sur la violence en prison ont ainsi préconisé de développer les possibilités d’expression, à l’intérieur des murs et avec l’extérieur, sans être entendus par les pouvoirs publics à ce jour.

Abonnement annuel : 30€
Au numéro : 9,50€
Commander le numéro

Sommaire

Conférence de consensus

  • Prévention de la récidive : un revirement culturel… à confirmer Entendre les « usagers »

Actu

  • Surpopulation : un rapport parlementaire pour refonder la politique pénale
  • Baumettes : à l’assaut de l’indignité
  • La leçon du contrôleur général…
  • Le droit du travail entrera-t-il en prison ?
  • En prison pour soigner son alcoolisme
  • Dix mois d’attente pour un permis de visite

De facto

  • Valenciennes : l’Etat condamné à verser 12 000 euros à un jeune détenu schizophrène
  • Mayotte : 19 mineurs pour six places à la maison d’arrêt de Majicavo
  • Ile-de-France : interrogations autour de trois décès
  • Caen : le suicide d’une transsexuelle met en évidence des carences de prise en charge

Zoom

  • Maison d’arrêt de Saint-Brieuc : une prison au bord de la rupture

Dossier - Expression en prison : la parole disqualifiée

  • Le couloir étroit de la parole carcérale
  • "Cette impression de crier dans le désert"
  • "Etre entendu pour changer le cours des choses"
  • Surveillants : "silence dans les rangs"
  • Freinages pénitentiaires
  • Le droit d'expression est un droit fondamental
  • L'autre monde

Tribune

  • La surpopulation permet au système de fonctionner, par Vincent Spronck, directeur de maison d’arrêt en Belgique

En droit

  • Surpopulation : l’Italie condamnée par la Cour européenne
  • L’administration pénitentiaire condamnée à verser un complément de salaire à un prisonnier
  • Les sanctions disciplinaires assorties d’un sursis soumises au contrôle du juge administratif
  • Indemnisation pour examen médical à l’hôpital en présence de l’escorte

En actes

  • Prison : la peine des proches ; « Ils sont comme nous, et nous comme eux »
  • Syndicat de la magistrature : « Attendre, c’est déjà renoncer »
  • l Shennawy : une peine sans fin ?...

Lettres ouvertes