Colloque « Repenser le travail en prison »

27
février
2020
Horaire : 27 février 08h30
Adresse : Assemblée nationale · Paris

« Le lien qui unit l’administration pénitentiaire et le détenu travaillant en son sein » est « un acte unilatéral avec la négation de tous les droits », reconnaissait le président Macron en mars 2018.

Le diagnostic est connu et partagé par l’ensemble des observateurs : en prison, il n’existe véritablement aucun droit du travail. Il est désormais temps d’envisager une réforme d’envergure associant édiction d’un droit social pénitentiaire et politique de revalorisation du travail proposé en prison.

Dans cet objectif, ce colloque propose de réunir chercheurs, observateurs, acteurs institutionnels, acteurs de l’insertion par l’activité économique, parlementaires et entrepreneurs afin de discuter, dans une démarche constructive, de propositions visant à :
– changer le sens du travail en prison : renouveler le contenu et l’organisation du travail en prison ; repenser l’accès au travail en prison ;
– garantir la dignité des détenus travailleurs, par le respect des droits individuels et l’instauration des droits collectifs adaptés.

Découvrir le programme détaillé.

S’inscrire.

Ce colloque est organisé par l’Observatoire international des prisons-section française (OIP-SF), le Centre de recherches critiques sur le droit (Cercrid, UMR 5137), l’Institut François Gény (EA 7301, Université de Lorraine), le Centre de droit comparé du travail et de la sécurité sociale (Comptrasec, UMR 5114, CNRS-Université de Bordeaux) et l’Institut de recherche juridique sur l’entreprise et les relations professionnelles (IRERP, Université Paris-Nanterre), avec la collaboration d’Elsa Faucillon, députée des Hauts-de-Seine.

Informations pratiques

Réservation obligatoire ici.