Alcool au volant : en prison

Un homme, jugé en comparution immédiate pour conduite en état d'ivresse en récidive, a été condamné à la prison avec mandat de dépôt par le tribunal correctionnel de Bar-le-Duc.
Brève parue de l'Est républicain le 9 octobre 2017.

Son casier compte sept mentions, toutes en relation avec l’alcool. Son avocat met en avant les risques associés à l’incarcération : « Il peut voir sa femme le quitter car elle supporte mal cette situation, perdre son emploi et sa maison qu’il a achetée en viager. Y a-t-il un sens quelconque à l’envoyer en prison ? Je ne demande pas de clémence mais de la compréhension et de la sagesse. »

Verdict ? « 12 mois de prison dont 10 mois avec sursis et mise à l’épreuve pendant 2 ans, avec l’obligation de se soigner, de travailler, de ne pas fréquenter des débits de boisson, de payer une amende de 90 euros. Son permis a été annulé avec interdiction de le repasser avant trois mois. Il est parti pour la prison. »

Lire l’article dans son intégralité ici.