Prison ferme pour le voleur de chaussettes

Pour avoir volé une paire de chaussettes, un jeune homme de 23 ans, demandeur d'asile, sans domicile fixe depuis plusieurs années, a été condamné à un mois de prison ferme mercredi 25 octobre 2017 par le tribunal correctionnel de Caen.
Brève parue dans La Manche libre le 30 octobre 2017.

A l’audience, l’homme, assisté d’un interprète, répond de vol et de menaces de violences pour une paire de chaussettes à 5,95€.

« Je n’ai pas menacé, mais, je suis au pays des droits de l’homme, et je n’ai pas de logement depuis 2014, alors, ça m’énerve! Sans argent, j’ai besoin de chaussettes », plaide-t-il.

Il écope d’un mois de prison ferme auquel s’ajoutent les cinq mois de son ancien sursis (pour violences avec usage et menace d’une arme le 4 mai dernier), soit six mois de prison ferme.

Lire l’article dans son intégralité ici.