Covid-19 en prison, deuxième vague

Ce recensement, non exhaustif, commence au 1er octobre 2020.

  • Les notes et circulaires publiées depuis le début de l’épidémie sont accessibles ici.
  • Retrouver le détail de la première vague de l’épidémie en prison ici.

Selon Santé publique France :
Au 12 novembre, 80 clusters identifiés.
Au 29 octobre, 57 clusters identifiés.
Au 15 octobre, 33 clusters identifiés au niveau national depuis le début de l’épidémie dans des établissements pénitentiaires.

Établissements pénitentiaires touchés depuis le 1er octobre :

DISP Bordeaux
Bordeaux-Gradignan (5/11) : 1 détenu (source).
Pau (26/10) : 7 surveillants dont 1 à l’hôpital (source).
Bayonne (22/10) : « moins de 10 salariés touchés » selon l’ARS (source).
Neuvic (21/10) : 1 cuisinier employé (source).

DISP Dijon
Clairvaux (10/11) : 3 membres du personnel (source).
Dijon (5/11) : 4 surveillants (source).
Châteaudun (3/11) : 1 surveillant et plusieurs CPIP (source).
Lons-le-Saunier (3/11) : 6 surveillants (source).
Saint-Maur (3/11) : 1 surveillant (source).
Villenauxe (4/10) : 4 surveillants (source).

DISP Lille
Douai (23/11) : « quelques cas » parmi le personnel (source).
Béthune (14/11) : 2 personnels du greffe et un de l’enseignement scolaire (source).
Dunkerque (14/11) : 1 détenu et un infirmier (source).
Vendin-le-Vieil (12/11) : « En octobre, sept agents ont été testés positifs au Covid-19 et l’un d’eux se trouve actuellement en réanimation » (source).
Béthune (3/11) : 1 surveillant (source).
Longuenesse (29/10) : 5 surveillants et 10 détenus majeurs, 3 mineurs et 1 éducateur PJJ (source).
Laon (28/10) : 8 surveillants (source).
Laon (26/10) : 4 personnels (source).
Béthune (24/10) : 1 surveillant (source).
Arras (14/10) : 1 surveillant, 1 détenu (source).

DISP Lyon
Saint-Étienne (10/11) : cluster (source OIP).
Valence (10/11) : cluster (source OIP).
Villefranche-sur-Saône (10/11) : cluster (source OIP).
UHSI Lyon (10/11) : cluster (source OIP).
UHSA Lyon (10/11) : cluster (source OIP).
Lyon-Corbas (9/11) : 13 CPIP, 2 surveillants (source).
Riom (7/11) : 7 surveillants (source).
Moulins (6/11) : « plusieurs cas » (source).
Roanne (6/11) : 4 surveillants positifs (source OIP).
Saint-Quentin-Fallavier (6/11) : « quelques cas chez les détenus et le personnel » (source).
Valence (21/10) : 5 surveillants, 4 détenus (source).
Riom (14/10) : une infirmière (source).

DISP Marseille
Aix-Luynes (23/11) : le 18 novembre, « un détenu était toujours positif ainsi que quatre membres du personnel ». « Jusqu’à présent, ils ont été 39 membres de l’administration à avoir contracté le virus, ainsi que 26 détenus » (source).
Avignon (20/11) : 11 surveillants (source).
Gap (17/11) : 11 agents et deux détenus (source).
Tarascon (8/11) : « près de dix prisonniers sont positifs, tout autant de membres du personnel sont concernés » (source).
Baumettes (6/11) : 1 directeur (source OIP).
Aix-Luynes (19/10) : 1 détenu mineur (source).

DISP Paris
Fleur-Mérogis (11/11) : un surveillant stagiaire (source).
Fresnes (11/11) : 7 surveillants stagiaires (source).
ARS IdF 15/10/2020 : 10 clusters  (2 à Paris, 2 dans le 77, 2 dans le 91, 1 dans le 92, 2 dans le 94, 1 dans le 95).
Fresnes (14/10) : 41 détenus (source).
La Santé (14/10) : 7 détenus (source).

DISP Rennes
Le Mans (16/11) : 4 détenus et 5 personnels, tous au quartier arrivants (source).
Caen (6/11) : 17 des 22 surveillants PREJ contaminés (source).
Coutances (27/10) : 1 surveillant (source).
Condé-sur-Sarthe (26/10) : 5 personnels (source).
Angers (24/10) : 3 détenus, 1 formateur, 1 surveillant, 1 soignant (source).
Nantes (23/10) : 3 surveillants (source).

DISP Strasbourg
Colmar (19/11) : 3 surveillants et 5 détenus (source).
Strasbourg (9/11) : 6 surveillants (source).
Bar-le-Duc (8/11) : 2 détenus et 6 surveillants (source).
ARS Grand-Est (30/10) : 2 clusters dans l’Aube, 1 en Meurthe-et-Moselle, 1 dans la Meuse, 1 en Moselle, 2 dans le Bas-Rhin et 1 dans le Haut-Rhin.
Nancy (21/10) : non précisé (source).
Mulhouse (19/10) : 13 cas signalés, surveillants et détenus (source).
Oermingen (18/10) : SPIP et surveillants (source).
Toul (18/10) : un surveillant (source).

DISP Toulouse
Lannemezan (10/11) : 2 détenus (source OIP).
Perpignan (6/11) : 6 cas (source).
Montauban (16/10) : 2 surveillants (source).
Seysses (13/10) : 2 détenus et 3 surveillants (source).

Mission Outre-mer
ARS 23/10 : 2 clusters pénitentiaires identifiés en Guadeloupe, 2 en Martinique.
Ducos (23/10) : 15 surveillants, 8 détenus (source).
Nuutania (15/10) : « le nombre de cas positifs explose » (source).