DEDANS DEHORS n°98 - janvier 2018
Travail en prison : une mécanique archaïque

Travail en prison : une mécanique archaïque

Sans droits, sans statut, les travailleurs détenus sont corvéables à merci, otages d'un système qui relève du premier âge industriel. Comment imaginer alors le travail comme l'outil de réinsertion qu'il est censé être ? Si les blocages sont nombreux, les initiatives ne manquent pas, en France ou à l'étranger, pour dessiner les contours de ce que pourraient être le droit et l'organisation du travail en prison.

Abonnement annuel : 30€
Au numéro : 9,50€
Commander le numéro

Sommaire

Dossier - Travail en prison

  • Travail en prison : une mécanique archaïque
  • La servitude organisée
  • Les centralées syndicales, entre silence gêné et franc soutien
  • Un inspecteur du travail au pouvoir limité
  • Taule story - La double peine d'un détenu infirme
  • Statut des travailleurs détenus : la dérobade du Conseil constitutionnel
  • Salaires : l'Etat hors-la-loi
  • Décryptage - Couacs en série dans la régionnalisation de la formation professionnelle
  • Le grand entretien - Comment réformer le travail en prison ?
  • Et ailleurs - Les droits des travailleurs détenus dans 6 pays européens
  • Et ailleurs - En Italie : tous égaux en droits
  • Et ailleurs - En Espagne : une agence pour le travail et la formation en prison
  • Ils innovent - Le code pour s'en sortir
  • Ils innovent - Quand le travail vise (vraiment) l'insertion

Devant le juge

  • Eloignement des étrangers en prison : la loi du chiffre
  • Santé : l'Etat condamné à indemniser un détenu pour des soins dentaires tardifs
  • Escortes : toute allégation de l'usage de la force disproportionné nécessite l'ouverture d'une enquête

Intramuros

  • Baie-Mahault : retour sur les origines d'une révolte
  • Vidéosurveillance à Argentan : des détenus illégalement filmés à l'hôpital
  • Tarascon : plus de mille pains et viennoiseries à la poubelle