DEDANS DEHORS n°58-59 - janvier 2007
« Les États généraux de la condition pénitentiaire : l’engagement sur parole »

Lancée le 10 janvier 2006, à l’initiative de l’OIP, la démarche des États généraux de la condition pénitentiaire
a réussi à inscrire à l’ordre du jour de la campagne électorale la question carcérale. Pendant un an, ce collectif
d’organisations représentatives du monde des prisons a d’abord organisé une vaste consultation inédite de
tous les acteurs de terrain, puis transformer cette prise de parole en propositions de réforme, de sorte à
susciter l’engagement sans ambiguïté de l’ensemble de la classe politique. Pour en arriver là, les États généraux
ont analysé les raisons des tentatives avortées de réformes et souhaité créer les conditions du renversement de
perspectives porté par les instances nationales et internationales de protection des droits de l’homme. Ce tableau en trois actes commencera à prendre tout son sens au lendemain du second tour de l’élection présidentielle.

Abonnement annuel : 30€
Au numéro : 5€
Commander le numéro

Sommaire

États généraux de la condition pénitentiaire tirer les leçons du passé

Acte I : la consultation

  • Petite histoire d’une consultation inédite
  • Prise de parole des acteurs : premier bilan
  • Les principaux enseignements de la consultation, selon BVA
  • Les résultats par thèmes
  • Les résultats des questions ouvertes
  • L’analyse par acteurs

Acte II : le manifeste

  • Dire ce qu’il faut faire pour que la prison change
  • Robert Badinter : « la voie d’une réforme profonde »
  • Guy Canivet : « le rappel à la loi »
  • Le manifeste : les éléments constitutifs d’une transformation
  • Le manifeste : les conditions d’élaboration de la réforme
  • Les États généraux réaffi rment le sens de leur engagement
  • Joël Thoraval : la CNCDH en première ligne
  • En débats
  • La déclaration fi nale

Acte III : les engagements

  • Inscrire la réforme dans la campagne
  • Ne nous payons pas de mots M. Clément !
  • Les candidats qui s’engagent sans réserve
  • Les candidats qui émettent des réserves...
  • Dont acte !